Vous êtes ici : Accueil > Vie du lycée > Italie, je me souviens - 2017 > Italie, je me souviens - 2017
Par : CDI
Publié : 23 janvier
Format PDF Enregistrer au format PDF

Italie, je me souviens - 2017

3 votes

Je me souviens de ce vendredi 14 octobre, notre dernier jour à Rome.

Je me souviens de la Villa Giulia, somptueux édifice entouré de ses magnifiques jardins, dont la construction fut commanditée par le pape Jules III en 1550.

Je me souviens du musée de la Villa regorgeant de divers objets étrusques : amphores, bijoux, outils de travail : le tout restauré avec une précision de maître.Retour ligne automatique

Je me souviens du sarcophage des époux : une urne funéraire étrusque représentant deux époux enlacés, unis à jamais.

Je me souviens d’une promenade dans les jardins surplombant Rome, sous un soleil de plomb, lui aussi.

Je me souviens d’une vue panoramique à couper le souffle en haut de ces jardins : on y voyait au premier plan la Piazza del Popolo, et même au loin, la coupole de la Basilique Saint-Pierre du Vatican.

Je me souviens de pittoresques boutiques de cuir le long de la Via del Corso.


Je me souviens de la Fontaine De Trevi, dans laquelle nous avons lancé avec ferveur quelques pièces, de dos et les yeux clos, dans l’espoir de retourner un jour à Rome.

Je me souviens du Panthéon et de sa colossale coupole.

Je me souviens des glaces romaines, aux parfums tous plus savoureux les uns que les autres.

Je me souviens de ces quelques heures de temps libre, à suivre avec précision les lignes sinueuses de nos plans de la ville de Rome.

Je me souviens de l’odeur réconfortante de la pizzeria à la fin de la journée.

Je me souviens de ce moment de joie et de partage autour de vraies pizza italiennes.

Je me souviens du départ dans le car à 20h, tous exténués mais ravis, la tête pleine de souvenirs, nous quittions Rome.

Je me souviens de tous ces moments de bonheur, je me souviens de Rome, je m’en souviendrai pour toujours.

Juliette C.