Vous êtes ici : Accueil > Vie du lycée > Sorties * Voyages > Buongiorno Roma !
Publié : 6 juin 2014
Format PDF Enregistrer au format PDF

Buongiorno Roma !

3 votes

LA CITTA ETERNA

Tous les chemins mènent à Rome ! Et toutes les rues de Rome mènent à un chef d’œuvre baroque.

Durant le jeu de piste, nous avons fait un vœu entre amis, dos à la fontaine en lançant une pièce au dessus de notre épaule dans la fontaine de Trevi. Selon la tradition, nous avons fait le vœu de pouvoir revenir à Rome.

Evidemment, en bons touristes, nous avons pris des photos autour de cette fontaine mais aussi sur d’autres lieux comme la Place Saint Pierre, la Place d’Espagne.
Nous avons tous adoré la Place Navone sous le beau soleil, avec la fontaine des quatre fleuves et l’église qui lui fait face.

La magie de Rome continue avec le Vatican et la chapelle Sixtine.
Le Pape n’était pas au rendez-vous mais nous avons aperçu des gardes Suisses !

Notre séjour s’est terminé par une visite nocturne de la ville, avec une vue du Colisée tout éclairé, la magie de Rome s’arrête là mais le rêve persistera.

LA NOURRITURE

Les italiens ont une manière assez différente par rapport aux français de dîner et déjeuner : ils commencent le plus souvent par des pâtes comme entrée, et comme plat de résistance de la viande/ou du poisson accompagné de salade. Che delizia ! Au départ nous avons cru que c’était le plat de résistance mais à notre grande surprise c’était l’entrée. Les sandwichs fournis par l’hôtel étaient très particuliers ! Pain assez sec (sans beurre) avec de la charcuterie ou une tranche de fromage pour certains. Le premier jour quand nous sommes allés au restaurant nous avons mangé des frites en entrée, et en plat une pizza sans garniture ou du moins que du fromage et de la sauce tomate. Les glaces italiennes étaient très bonnes mais assez coûteuses à certains endroits. La gastronomie italienne nous réserve encore plusieurs surprises.

LES TEMPS LIBRES


Chaque après midi, nous avions des temps-libres. Durant ces moments, nous avions l’occasion de faire quelques achats, de profiter des terrasses italiennes et goûter aux fameuses glaces.
Le jeudi, un jeu de piste était organisé sous cette forme. Agathe et moi avions besoin de timbres, c’est ainsi que nous avons profité de ce moment pour en chercher ! Après avoir demandé dans de nombreux bars-tabac, une buraliste nous a très gentiment expliqué comment nous rendre à la poste la plus proche où nous étions sûres d’en trouver. C’est donc au pas de course que nous avons rejoint un immense bâtiment qui se trouvait être la poste centrale de Rome ! Nous sommes entrées dans la poste complètement perdues, et c’est avec étonnement que nous avons découvert le fonctionnement de la poste totalement différent du système français.
 
A la terrasse du ’’campo dei fiori’’

Pendant ce temps-là, l’heure du point de rendez-vous approchait ! Nous nous sommes donc rapidement dirigées vers le comptoir où l’on nous a fait comprendre qu’il fallait prendre un ticket, et nous avons donc attendu notre tour. Nous avons ensuite rejoint le groupe avec du retard, d’où cette anecdote qui nous a fait courir dans les rues de Rome !

Agathe et Mathilde demandent aux’’carabinieri’’ où se trouve la poste

LES FOUS RIRES

Nous venions tout juste de finir notre première longue journée de visites, lorsque, tous exténués, nous avons enfin fait une pause toilettes. Nous avons assisté à la première chute du voyage, même double chute puisque Mathilde, après s’être miraculeusement rattrapée en ayant trébuché sur une marche, n’a pas su éviter la deuxième ...
Alice fut la deuxième à rencontrer le sol. Voulant ouvrir la porte de la chambre à laquelle on avait frappé, dans son élan elle a glissé sur un sac traînant au pied du lit.

Néanmoins les chutes n’ont pas été les seules causes de nos fous rires. Nous avons eu le plaisir de voir Solal les cheveux lissés.
Toujours dans les fous rires capillaires nous avons réussi à faire croire à Louis que nous avions des dons de coiffeuses. Malheureusement nous n’avions pas les ciseaux adéquats, pour sa coupe c’est passé à un cheveu près !

Ce voyage a permis de trouver une vocation d’imitatrice pour Claire : notre guide étant un sacré personnage avec pas mal de mimiques, toutes plus drôles les unes que les autres. Son imitation de "avec mon air niais, je pose mon sac" nous a fait tordre de rire.

Nous avons assisté à un véritable shooting photo. En effet au forum romain, une femme a été l’objet de notre amusement. Elle se prenait en photo toute seule en prenant des poses différentes ! Le plus amusant est que nous l’avons croisée à plusieurs endroits habillée avec d’autres vêtements.

La fin du voyage est arrivée beaucoup trop vite. Si le trajet en car a été assez fatigant, nous avons réussi à transformer ce long voyage en amusement. Equipé d’enceintes, l’arrière du car est devenu une vraie boîte de nuit !

Comme dirait notre guide : "Galiléens, Galiléennes", notre article est terminé !
Nous vous laissons avec une des plus belles vues de Rome... qui bien évidemment a déclenché un nouveau fou rire.